Vin et santé : les 30 ans du paradoxe français

Le Chapitre d’automne du Conseil des Echansons de France a été l’occasion de rappeler le 30ème anniversaire de la publication du « paradoxe français », avec la participation de deux éminentes personnalités scientifiques qui contribuent aux recherches sur les impacts positifs du vin sur la santé lorsqu’il est consommé avec modération : le Dr. Dominique LANZMANN et le Dr. Jean-Pierre RIFFLER.

ci-dessus à droite Jean-Pierre Rifler, et Dominique Lanzman à sa droite
au Caveau des Echansons de France (Musée du Vin)

lien vers le site du Conseil des Echansons de France 

Le Dr. Dominique LANZMANN, qui a travaillé de nombreuses années avec le Pr. Serge RENAUD et poursuit ses recherches, a été intronisée à cette occasion. Elle nous a communiqué le texte suivant :

« Il y a 10 ans, le 28 octobre 2012, disparaissait un grand scientifique qui a révolutionné mondialement les conceptions sur la nutrition, à la fois en montrant l’importance des acides gras essentiels et le rôle des polyphénols, en particulier sur la thrombose et le risque d’infarctus : le Professeur Serge Renaud, qui aurait 95 ans aujourd’hui, le 21 novembre 2022.

Son histoire est intimement liée à ses découvertes. Né dans une famille de viticulteurs pauvres du sud-ouest de la France en 1927, il est parti au Québec après la guerre pour payer ses études en étant successivement bûcheron et aiguilleur de train. Sa première observation scientifique a porté sur la fréquence des infarctus du myocarde chez des trentenair